Encorp Atlantique – Chef de file dans le recyclage

Re-Centre est un projet pilote novateur de recherche sur le recyclage mené par Encorp Atlantique inc.

Le centre de remboursement local partenaire du projet pilote Re-Centre,  Valley Redemption Centre, s’occupe des opérations quotidiennes des trois dépôts Re-Centre. Encorp surveille les données quant au recyclage dans ces dépôts, recherche et apporte des améliorations au modèle Re-Centre, et gère le marketing, les communications, les services aux membres et les comptes des membres.

Encorp représente plus de 85 distributeurs de produits de boisson non alcoolisée et est responsable du recyclage de tous les récipients à boisson non alcoolisée consignés que reçoivent les centres de remboursement partout dans la province.  À ce jour, presque 30 ans après l’introduction du Programme de gestion des récipients à boisson du Nouveau-Brunswick, Encorp a recyclé plus de 4 milliards de récipients.

Encorp est fier d’être un chef de file dans le recyclage. Encorp a été en mesure de récupérer des matériaux précieux pour le recyclage qui autrement finiraient dans un dépotoir, tout en gérant le programme de recyclage de récipients à boisson parmi ceux ayant le plus faible coût par unité de toutes les filiales de recyclage au Canada.

Re-Centre – L’avenir de la récupération des récipients à boisson

Depuis 2014, les projets pilotes de recyclage novateurs d’Encorp Atlantique, qui font partie de l’initiative « (re) » (c.-à-d. « recherche »), explorent et testent de nouvelles méthodes de remboursement des récipients à boisson usagés. Les objectifs sont notamment l’amélioration des taux de recyclage au Nouveau-Brunswick et de la commodité pour le consommateur, ainsi que l’augmentation des niveaux de productivité des centres de remboursement.

Phase 1 – Lancement

Lancée le Jour de la Terre 2014, la première phase du projet pilote Re-Centre consistait en deux centres de remboursement permettant le dépôt de sacs de façon automatisée. Un groupe témoin de 2 500 membres du public ont pu s’inscrire pour utiliser ces dépôts pour leurs besoins en matière de recyclage, recueillant leurs récipients à boisson vides dans des sacs et apportant leurs sacs aux dépôts quand ça leur plait.

Au cours des trois années de la première phase, les dépôts Re-Centre dans la région du Grand Moncton ont pu servir les clients avec au moins trois sacs (150 récipients) en 30 secondes ou moins plus de 95 % du temps et ont prouvé que les clients préfèrent de meilleures heures d’ouverture pour les centres de remboursement (50 % des visites aux dépôts Re-Centre ont lieu lorsque les centres de remboursement voisins sont fermés). En outre, les améliorations apportées par le modèle Re-Centre ont convaincu les consommateurs qui ne rapportent pas régulièrement leurs récipients à boisson usagés de recommencer à recycler. Cela représente un tout nouveau volume pour les centres de remboursement. Les commentaires des participants ont également été très positifs, ce qui démontre un besoin évident de trouver des moyens plus rapides et plus efficaces de recycler et de rembourser les récipients à boisson usagés.

Phase 2 – Transfer de technologie à un centre de remboursement local

Le 1er octobre 2017, le projet pilote Re-Centre a entamé sa deuxième phase. Encorp a commencé à collaborer avec un centre de remboursement local, Valley Redemption Centre, afin de voir comment le modèle Re-Centre pourrait performer dans un environnement de centre de remboursement en temps réel, de recueillir quelques données supplémentaires et d’ajuster certaines de ses composantes. Depuis lors, Valley Redemption Centre, s’occupe des opérations quotidiennes des trois dépôts Re-Centre. Encorp surveille les données quant au recyclage dans ces dépôts, recherche et apporte des améliorations au modèle Re-Centre, et gère le marketing, les communications, les services aux membres et les comptes des membres.

Phase 3 – Améliorations du modèle et recommandations pour le réseau provincial de centres de remboursement

De juin 2018 à juin 2020, Encorp a dirigé un projet pilote similaire à Re-Centre, qui s’appelait Re-Express. Re-Express a permis à Encorp de tester le concept d’un dépôt de sacs automatisé avec des sacs à valeur fixe et une connectivité de détail. Le dépôt Re-Express a été mis en place dans le stationnement du magasin Sobeys Vaughan Harvey à Moncton grâce à un partenariat. Le projet pilote Re-Express a également permis à Encorp de lancer et de tester une option de paiement en magasin—le terminal Re-Station— pour permettre aux clients d’accéder à leur remboursement.

En juin 2020, Encorp a combiné les meilleures pratiques des projets pilotes Re-Express et Re-Centre pour aboutir au modèle Re-Centre actuel. L’ancien dépôt Re-Express situé au 55, boulevard Vaughan Harvey à Moncton a été converti en dépôt Re-Centre et l’adhésion à Re-Centre a été élargie pour inclure tous les participants inscrits à Re-Express.

Re-Centre continue d’offrir la récupération et le recyclage des récipients à boisson avec ses trois dépôts dans le Grand Moncton. Le succès continu du projet pilote Re-Centre a permis à Encorp de tester de nouvelles technologies et d’être en mesure d’offrir maintenant de telles technologies et de faire des recommandations aux centres de remboursement à travers le Nouveau-Brunswick.